Tout sur Anderlecht

Le président libéral, Georges-Louis Bouchez, ironise. Les réactions fusent sur les réseaux sociaux. L'acte fait suite à la dénonciation de violences contre la police par M. Bouchez. Un reflet de la polarisation du débat politique?

Le bourgmestre d'Anderlecht Fabrice Cumps (PS) reconnaît que ce n'est pas toujours facile pour la police d'intervenir dans sa commune. Dans une vidéo partagée notamment par le syndicat libéral de la police, on aperçoit des policiers en intervention recevoir des coups de la part de riverains. Le bourgmestre défend la police et souligne qu'elle suit les instructions visant à combattre les délits sur le territoire anderlechtois.

Le décès d'un jeune homme dans une course-poursuite avec la police vendredi soir à Anderlecht a déjà fait couler beaucoup d'encre et provoqué les débordements que l'on sait. Dans la rue et sur les réseaux sociaux où se déchaînent tous les camps de l'excès. Ce tragique événement, qui n'est malheureusement pas si inédit dans l'actualité bruxelloise, soulève nombre d'interrogations au regard du respect des droits humains et de l'Etat de droit.

Dans la soirée de vendredi, Adil, un jeune Anderlechtois de 19 ans,succombe à un accident de la route avec un véhicule de police. La tragédie mène à de violentes émeutes dans le quartier dans la journée de samedi, qui se finissent par une centaine d'arrestations administratives.

Il est toujours possible de terminer l'année dans les temps, a affirmé lundi le recteur de l'ULB Yvon Englert, à quelques heures d'une vidéoconférence des directeurs de l'enseignement supérieur avec la ministre Valérie Glatigny.

En 2019, les six zones de police de la Région bruxelloise ont dressé 8.508 procès-verbaux pour stationnement sur une place réservée aux personnes à mobilité réduite (PMR), écrit jeudi Sudpresse. Soit 1.009 de plus qu'en 2018. L'augmentation est due à une lutte plus intensive contre ce type d'infractions.