Tout sur Ana Gomes

Selon une nouvelle directive européenne, les compagnies aériennes doivent désormais transmettre les données des passagers aux services de sécurité. La directive PNR (Passenger Name Record) est conçue comme une arme dans la lutte contre le crime organisé et le terrorisme, mais elle contient une faille. Une faille qui ne doit rien au hasard: pour les passagers des avions privés, les règles sont plus souples.

En vertu d'une nouvelle directive européenne, les compagnies aériennes doivent divulguer les données de leurs passagers aux services de sécurité. Les règles sont prévues pour lutter contre le terrorisme et le crime organisé, mais des assouplissements sont prévus dans certains cas, comme pour les passagers de jets privés, rapporte Knack mardi soir.