Tout sur Amnesty

Le groupe armé se faisant appeler "Etat islamique" (EI) a lancé une campagne systématique de nettoyage ethnique dans le nord de l'Irak, affirme Amnesty International sur base de témoignages qu'elle publie mardi. Les minorités ethniques et religieuses sont visées, mais les sunnites ayant "collaboré" avec les Etats irakien et américain n'échappent pas non plus aux enlèvements et exécutions sommaires.

Des membres d'Amnesty International ont organisé samedi des actions sur la place de la Monnaie, à Bruxelles, afin de protester contre le conflit dans la bande de Gaza. Les activistes ont appelé les passants à signer une pétition et à inscrire "stop" à la craie rouge sur le trottoir. L'ONG veut ainsi interpeller les Etats-Unis sur les livraisons d'armes à Israël. Amnesty demande également à l'ONU d'imposer un embargo sur les armes à toutes les parties.

Les parlements flamand et wallon ont adopté en 2012 de nouvelles dispositions régionales sur l'importation, l'exportation et le transfert d'armes qui ne permettaient cependant pas de contrôler de manière satisfaisante la destination finale des armes vendues, ressort-il jeudi du rapport annuel 2013 d'Amnesty International.

Dans un rapport publié ce mardi, Amnesty International dénonce les discriminations dont sont victimes les musulmans en Europe. Deux jours après le résultat historique de l'extrême droite en France, Amnesty pointe du doigt l'exploitation politique des préjugés.

Seuls 20 pays dans le monde ont procédé de façon certaine, en 2011, à des exécutions judiciaires contre 23 pays en 2010, et 31 en 2002, indique mardi Amnesty International qui note une "poursuite de la tendance mondiale à l'abolition de la peine capitale", dans son rapport annuel sur la peine de mort dans le monde.