Tout sur alpinisme

Sept alpinistes sont morts mardi, emportés par une avalanche près du sommet du Dôme de neige des Écrins (4.015 mètres), un nouveau drame qui endeuille le département des Hautes-Alpes déjà frappé par deux avalanches meurtrières cette année.

Soixante ans après la réussite de la première ascension, de nombreuses équipes d'alpinistes tentent toujours de rejoindre le sommet de l'Everest. Mais rien n'est jamais simple sur le toit du monde.

Trois alpinistes, dont une Japonaise, un Espagnol et un guide népalais, sont morts dans la chaîne de l'Himalaya, sur le mont Dhaulagiri, ont annoncé mardi les organisateurs de l'expédition.

Maurice Herzog est mort, à l'âge de 93 ans. Le 3 juin 1950, en compagnie du guide Louis Lachenal, il devient le premier homme à fouler un sommet de plus de 8 000 mètres, l'Annapurna, au terme d'une tragédie de glace et de roc.

Une avalanche au Mont Maudit, dans la partie française du massif du Mont-Blanc, dans les Alpes, a fait 9 morts, dont deux Allemands, deux Espagnols et deux Suisses, ainsi que 9 blessés et 4 disparus, ont annoncé jeudi les autorités et la gendarmerie.