Tout sur Alexis Tsipras

Un discours de dix minutes pour en finir avec huit ans de tutelle des créanciers, mais avec un fort symbole: le Premier ministre grec Alexis Tsipras a choisi mardi l'île d'Ithaque, dernière étape de l'Odyssée, pour annoncer que son pays avait "repris en main son destin".

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a effectué lundi sa première visite sur les lieux de l'incendie ayant fait au moins 91 morts une semaine plus tôt, alimentant de nouveau les critiques de l'opposition qui a réclamé la démission des responsables de ce drame.

Les pompiers poursuivaient mercredi les recherches de personnes bloquées dans des maisons ou des voitures carbonisées aux environs de stations balnéaires de Mati et de Rafina, à l'est d'Athènes, ravagées par des incendies qui ont fait au moins 74 morts et 187 blessés, selon un dernier bilan officiel.

L'accord sur "la Macédoine du Nord" continue de provoquer des remous politiques à Skopje et Athènes: le président macédonien Gjorgje Ivanov a refusé mardi de signer le texte ratifié par le Parlement tandis qu'en Grèce un député de la majorité a démissionné.

Les ministres grec et macédonien des Affaires Étrangères, Nikos Kotzias et Nikola Dimitrov, ont signé dimanche un accord historique pour rebaptiser l'actuelle Ex-république yougoslave de Macédoine (ARYM) en "Macédoine du Nord", lui dégageant la voie vers l'UE et l'Otan

Athènes et Skopje sont arrivés mardi à un accord sur le nom de la Macédoine, a annoncé le Premier ministre grec, après 27 ans de querelle, un règlement susceptible de débloquer l'ancrage de ce petit État ex-yougoslave à l'UE et à l'Otan.

La Grèce a annoncé samedi qu'elle lançait la modernisation de sa flotte d'avions de combat américains F-16, un programme en instance depuis six mois à cause d'inquiétudes sur son coût pour ce pays surendetté.

L'ancien controversé ministre grec des Finances Yanis Varoufakis a révélé le nom de son nouveau parti, MeRA25 - acronyme de "Front de réelle désobéissance européenne à l'horizon 2025" -, qui participera aux élections législatives prévues à l'automne 2019, ont rapporté jeudi des médias grecs.

L'incident est survenu le 1er mars dernier au nord du fleuve Évros, qui sépare la Grèce et la Turquie. Les conditions climatiques étaient mauvaises et les deux militaires, qui étaient armés, se seraient perdus et auraient traversé la frontière sans s'en rendre compte. Des circonstances climatiques que l'agence étatique de presse turque Anadolu a confirmées.

Jeudi dernier, le président du SPD, Martin Schulz, s'est adressé aux députés de son parti. Ces derniers devaient décider de son maintien dans ses fonctions et d'une éventuelle poursuite de la Grande Coalition avec l'Union d'Angela Merkel. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne manque pas de projets ambitieux.