Tout sur Alexander De Croo

Le comité ministériel restreint se penche vendredi sur une procédure devant régler le travail gouvernemental des prochains mois, en concertation avec le parlement. De l'aveu même des vices-premiers ministres, le gouvernement démissionnaire devrait être chargé dans les prochaines heures d'exécuter les affaires courantes.

Les salaires nets augmenteront bien à partir du 1er janvier prochain à la suite de l'entrée en vigueur d'une nouvelle étape du taxshift, a indiqué jeudi soir le cabinet du ministre des Finances, Alexander De Croo.

L'ex-ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) a mis en doute jeudi le montant de 2 milliards d'euros avancé la veille par son successeur à ce poste, le vice-Premier ministre Open Vld du gouvernement démissionnaire Alexander De Croo, au titre de potentiel dérapage budgétaire.

"Le tombeur d'un gouvernement en profite rarement", dit Herman De Croo. Face à lui, le politologue Régis Dandoy estime que "plus le scrutin est proche d'un retrait, plus le pari du parti est risqué". Débat.

Des élections anticipées ne sont pas la solution à l'actuel imbroglio gouvernemental provoqué par le départ de ses membres N-VA, ont estimé en substance les vice-Premiers Didier Reynders (MR), Alexander De Croo (Open Vld) et Kris Peeters (CD&V) samedi matin, à leur arrivée au Lambermont où ils doivent se réunir en comité ministériel restreint avec les partenaires sociaux du Groupe des Dix.

Le "nouveau" gouvernement fédéral peut encore sortir de l'impasse, si Charles Michel et le président de la N-VA Bart De Wever se rencontrent et s'entendent sur ce qui "est encore possible", selon l'analyse d'Alexander De Croo, vice-Premier ministre Open Vld, samedi sur les ondes de la VRT (Radio 1).

S'il tient jusqu'aux élections, il reste cinq mois au gouvernement Michel II pour mener à bien trois grands chantiers, à savoir ceux du pouvoir d'achat, de la migration et du climat. Cependant, dans les faits, l'orange bleue risque d'être entravée et incapable de faire autre chose que ce qu'un gouvernement en affaires courantes peut faire.

Le vice-premier ministre Open Vld Alexander De Croo ne veut pas d'une "guerre totale" avec la N-VA. Ce n'est pas parce que les 2 partis ne siègent plus dans le même gouvernement qu'ils doivent être à couteaux tirés, a-t-il dit à son arrivée au bureau du parti.

Pour observer une véritable avancée dans le monde, les filles doivent pouvoir prendre leurs propres décisions au sujet de leur vie, a affirmé le ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo, mercredi soir, lors d'un débat organisé par l'association béninoise Claudine Talon. Il a débuté de la sorte son déplacement officiel au Bénin et en Afrique du Sud, dans le cadre des droits de la femme et de la lutte contre le virus du sida.

Le vice-premier ministre Open Vld et ministre de la Coopération, Alexander De Croo, ne veut pas que la Belgique se laisse guider par l'extrême-droite dans le dossier du Pacte des Nations-Unies sur les migrations. Il a appelé lundi chacun à "garder la tête froide".

"Le front commun syndical et la direction de bpost aboutissent à un pré-accord concret en vue de rétablir la confiance et donner priorité au bien-être du personnel", annoncent lundi soir Jean-Pierre Nyns, secrétaire général du syndicat socialiste ACOD Post et la porte-parole de l'entreprise publique Barbara Van Speybroeck dans un communiqué commun.

Le ministre de l'Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste, Alexander De Croo (Open VLD), vante les qualités de la technologie 5G mais fulmine que la Région bruxelloise maintienne des normes d'émissions trop strictes pour son déploiement.