Tout sur Alep

Pour Antoine Mariotti, auteur de La Honte de l'Occident, les demi-mesures de soutien à l'opposition n'ont jamais contribué à changer le rapport de force, favorable à Bachar al-Assad.

Le Dr Safaa Kumari, virologue syrienne spécialiste des plantes, a découvert des semences résistantes aux virus apportés par le changement climatique. Cela pourrait garantir la sécurité alimentaire dans les régions touchées par le réchauffement.

Originaire d'Eupen, le photographe belge Willi Filz (au centre sur la photo) n'a pas hésité à se rendre à Alep, dans la Syrie toujours en guerre, afin de participer au vernissage, le 28 janvier dernier, d'une expo consacrée à ses photos prises sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Un demi-million de personnes ont été déplacées depuis deux mois dans le nord-ouest de la Syrie, où le pouvoir de Bachar al-Assad et son allié russe poursuivent une offensive contre les djihadistes et les rebelles, a annoncé l'ONU mardi.

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) examinera mercredi en Grande Chambre la requête d'une famille originaire d'Alep, en Syrie, à qui l'ex-secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Theo Francken (N-VA), avait refusé de délivrer des visas humanitaires. Onze Etats ont demandé à pouvoir intervenir dans la procédure. Sept ONG ont également fait valoir leur point de vue.

"Lorsque je serai sur le banc des accusés, vous viendrez témoigner", leur avait-il prédit à Alep au milieu de l'année 2013. La cour d'assises de Bruxelles sera jeudi le théâtre d'un face-à-face très attendu entre Mehdi Nemmouche et les journalistes français ayant été otages de l'Etat islamique en Syrie.

Evêque de l'Eglise catholique chaldéenne à Alep, la ville martyre, Mgr Audo parie sur la tradition d'humanisme du pays pour croire encore en la cohabitation. "Le regard de certains sunnites sur les chrétiens a changé."

Un groupe rebelle pro-turc a commencé à se retirer de la future "zone démilitarisée" dans le nord-ouest de la Syrie, une première depuis l'accord conclu entre Moscou et Ankara qui doit permettre d'éviter une offensive meurtrière du régime sur la province d'Idleb, a rapporté dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).