Tout sur alcool

Les Belges courent un plus haut risque que la moyenne en raison de leur consommation d'alcool, selon l'enquête mondiale Global Drug Survey, analysée mardi dans les journaux De Standaard et Het Nieuwsblad. Les Belges sont pourtant moins susceptibles de demander de l'aide. "Il faut restreindre la vente d'alcool", plaident les experts.

La plupart des études sur les effets de l'alcool s'intéressent aux altérations motrices des personnes ivres, beaucoup moins sur le changement de leur personnalité. Rachel Winograd, une chercheuse de l'Université du Missouri, est la première à proposer 4 types distincts parmi les personnes saoûles, relate la BBC.

Plusieurs zones de police importantes du pays, comme celles d'Anvers et Hasselt, se plaignent de disposer d'un stock de tests salivaires insuffisant pour mener les contrôles antidrogue jusqu'à la fin de l'année, et ce alors que la campagne Bob ne fait que commencer.

Ces derniers jours, les supermarchés belges ont assisté à une véritable ruée sur les alcools due à l'augmentation annoncée des accises sur ces produits. Pourtant, se passer d'alcool pendant quelque temps ne fait pas de tort et serait même très bénéfique.