Tout sur Alain Finkielkraut

L'agression contre le philosophe Alain Finkielkraut repose la question de l'antisionisme comme déclinaison de l'antisémitisme. Pour le président de la Ligue belge contre l'antisémitisme (LBCA), Joël Rubinfeld, "être antisioniste revient à nier le droit à l'existence d'un Etat juif", ce qui relève de l'antisémitisme.

Le parquet de Paris a annoncé dimanche avoir ouvert une enquête sur les injures antisémites adressées samedi au philosophe et académicien Alain Finkielkraut en marge d'une manifestation de "gilets jaunes", alors que l'intéressé a dit qu'il ne porterait pas plainte, se disant "ni victime ni héros". A Lyon, les "gilets jaunes" a été violemment attaqué un fourgon de police.

L'éviction d'Emmanuelle Praet cache un important problème de pluralisme dans la presse belge francophone. Un prêt-à-penser progressiste orwellien y règne, rarement perturbé par quelques intellectuels de droite qui se comptent sur les doigts d'une main.

Une paire de bottes, fussent-elles des santiags, ne vaut définitivement pas Shakespeare. Le raisonnement de Dostoïevski, aux yeux duquel rien ni personne ne pouvait rivaliser avec le génie du poète anglais, infuse profondément l'époque et nos contrées.