Tout sur Alain Altinoglu

Le Château de Barbe-Bleue, suivi du Mandarin merveilleux : Christophe Coppens met en scène deux oeuvres sulfureuses de Bartók, pour en finir (ou pas) avec la guerre des sexes.

Mis en scène par Olivier Py à la Monnaie, Le Dialogue des Carmélites de Francis Poulenc condense les émotions mystiques. Angoisse, doute et déchirement.

Salle et machines souffraient d'une grande usure, et ne répondaient plus aux besoins des mises en scène actuelles. Après deux ans de travaux, la grande scène lyrique bruxelloise de la Monnaie rouvre enfin ses portes au public, rénovée de haut en bas. Redécouverte des lieux.