Tout sur Aïd el-Kebir

Dès dimanche soir, les musulmans fêteront l'Aïd el-Kebir, la Fête du sacrifice, qui commémore la volonté d'Abraham de sacrifier son fils pour Dieu. La coutume veut qu'à cette date, on sacrifie une bête, le plus souvent un mouton, une chèvre ou un bovin mais sans l'étourdir au préalable, ce qui rend la viande halal. À côté d'abattoirs agréés, des abattoirs temporaires permettaient de perpétuer ce rituel en Belgique. Mais, pour la première fois, cette possibilité n'est offerte nulle part cette année.