Tout sur Agriculture

Les changements climatiques entraînent la multiplication de chutes de grêle. Les agriculteurs sont amenés, de plus en plus souvent, à protéger leurs plantations fruitières avec des filets antigrêle.

Des partis, des valeurs, de la com, des promesses, des budgets, des chiffres et des délais : la mesure du nouvel accord de gouvernement wallon est un fait politique total. Mais la Wallonie verra-t-elle le bout des 4 000 kilomètres de haies promis par son gouvernement ?

En voulant planter "4 000 kilomètres de haies", le nouveau gouvernement wallon a placé la barre très haut. Une mesure qui aura fait hausser quelques sourcils, surtout en Flandre. Beaucoup se sont demandé quelle était l'utilité réelle de cette mesure.

La pêche électrique est désormais interdite dans les eaux belges, a indiqué vendredi le ministre flamand de l'Agriculture Koen Van den Heuvel. Cette pratique sera interdite dans l'ensemble des eaux européennes en 2021.

Confinée dans des étables industrielles, accusée d'émettre des gaz à effet de serre et d'engraisser indûment les consommateurs, la panse trouée par des expérimentations, la vache n'a plus rien de sacré.

10 milliards de Terriens pourraient habiter la planète en 2050. Certains voient dans l'agriculture verticale la solution à la croissance démographique, particulièrement en villes. Les fruits et légumes seraient cultivés hors sol au sein d'immenses fermes à étages sous une lumière artificielle, sans pesticide et avec peu d'eau[1].

Peu connue du sud du pays, la ministre flamande de l'Environnement, de l'Agriculture et de l'Aménagement du Territoire Joke Schauvliege (CD&V), qui a démissionné mardi après avoir reconnu avoir fait sienne une rumeur mensongère, est une figure expérimentée de la politique flamande, qui espère refaire surface à la faveur des élections de mai prochain.

La ministre flamande de l'Environnement, l'Agriculture et l'Aménagement du territoire Joke Schauvliege (CD&V) a annoncé mardi, en larmes, sa démission à la suite de ses propos complotistes et mensongers sur les manifestations des citoyens et des jeunes en faveur du climat. Elle devrait toutefois se présenter aux élections du 26 mai prochain comme tête de liste.