Tout sur Agence nationale danoise de la Santé

Le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca a défendu son vaccin, affirmant qu'il n'entraînait aucun "risque aggravé" de caillot sanguin, en réaction à la suspension de son utilisation par précaution dans plusieurs pays.