Tout sur Afrique de l'Ouest

Jamais encore, le Belge n'avait été autant en surpoids et n'avait autant souffert au travail que l'année dernière. Heureusement, il y a aussi eu beaucoup de bonnes nouvelles concernant notre santé en 2019.

Au moment où Greta Thunberg et le mouvement écologiste Extinction Rebellion encouragent des centaines de milliers de personnes à dénoncer l'inaction des gouvernements contre la crise climatique, les activistes africains ont toujours du mal à se faire entendre.

L'Ouganda a annoncé lundi avoir commencé à tester un vaccin expérimental contre Ebola qui pourrait être utilisé dans la République démocratique du Congo voisine, où une épidémie de la maladie a fait plus de 1.800 morts en un an.

Des mois après leur guérison, les survivants d'Ebola souffrent fréquemment de troubles visuels pouvant aller jusqu'à la cécité, de problèmes auditifs et de douleurs articulaires, selon une étude qui évalue pour la première fois la gravité des séquelles laissées par le virus.

Rappel des principales épidémies d'Ebola en Afrique depuis l'identification du virus en 1976 alors que l'OMS a déclaré mercredi "l'urgence" sanitaire face à l'épidémie en cours en République démocratique du Congo (RDC).

Lagos, la ville "des lacs" d'Afrique de l'Ouest, est sous la menace constante de l'érosion côtière, aggravée par le besoin de toujours plus d'espace pour loger ses 20 millions d'habitants, et de sable pour construire ses centaines de milliers de bâtiments.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) décide vendredi s'il faut déclarer l'urgence mondiale après que l'épidémie d'Ebola a gagné l'Ouganda, près de dix mois après s'être déclarée en République démocratique du Congo voisine.

L'OMS a annoncé qu'un garçon de cinq ans, traité en Ouganda pour Ebola, constituait le premier cas de cette maladie dans le pays depuis l'apparition de l'actuelle épidémie en République démocratique du Congo, il y a dix mois. Provoquant fièvre, vomissements et diarrhées intenses, le virus Ebola est redouté en raison de son taux de létalité très élevé. Le point en cinq questions.

L'épidémie d'Ebola, dans une région en proie à des conflits de la République démocratique du Congo, est hors de contrôle et pourrait devenir aussi grave que l'épidémie qui a dévasté trois pays d'Afrique de l'Ouest entre 2013 et 2016, ont averti des experts dans The Guardian. Plus de 1 600 personnes ont été infectées dans la province du Nord-Kivu depuis le début de l'épidémie en août.

L'épidémie d'Ebola qui frappe la République démocratique du Congo (RDC) depuis août a fait près de 1.000 morts, a indiqué vendredi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), prévenant que la transmission "intense" du virus allait se poursuivre.

La surproduction de lait européen fait chuter les prix au détriment des éleveurs européens, mais aussi des éleveurs de l'Afrique de l'Ouest concurrencés par de la poudre moins chère que le lait local. Une poudre de lait écrémé réengraissée à l'huile de palme, un non-sens écologique, dénoncent SOS Faim, Oxfam et Vétérinaires Sans Frontières avec des éleveurs d'Europe et d'Afrique de l'Ouest réunis respectivement dans l'European Milk Board et la coalition "Mon lait est local".