Tout sur Afrique de l'Est

Olivier Nduhungirehe, ministre rwandais en charge de la communauté d'Afrique de l'Est, et bien connu en Belgique, a été révoqué le 9 avril pour avoir " régulièrement agi en se fondant sur des opinions personnelles plutôt que sur les politiques du gouvernement ", explique un communiqué officiel.

La souplesse du cerveau est tellement vaste que ses possibilités semblent infinies. Ainsi des cerveaux complètement différents peuvent offrir les mêmes fonctions. Et un petit cerveau peut cacher une force redoutable.

L'Organisation mondiale de la santé accuse la Tanzanie de ne pas avoir fourni d'informations sur des suspicions de cas d'Ebola dans ce pays d'Afrique de l'Est au risque d'entraver la lutte contre la propagation du virus qui a fait plus de 2.000 morts dans la région.

La population animale des forêts à travers le monde a baissé de près de 53% depuis 1970, ressort-il mardi d'une étude du Fonds mondial pour la nature (WWF). Un phénomène qui s'expliquerait en grande partie par la destruction d'espaces vitaux par l'homme.

Au cours des vingt prochaines années, la production d'encens pourrait diminuer de moitié. Affaiblis par une surexploitation, les arbres dont ils sont tirés se font de plus en plus rares.

Les pluies torrentielles tombées ces dernières semaines en Afrique de l'Est, accueillies comme une bénédiction après une longue période de sécheresse, se sont finalement transformées en malédiction, faisant des centaines de morts et des centaines de milliers de déplacés.

L'ancien président américain Barack Obama a appelé lundi tous les Kényans à oeuvrer pour des élections "pacifiques et crédibles" à la veille d'un scrutin crucial dans ce pays d'Afrique de l'Est, terre natale de son père.

Privé d'oxygène dans des terriers surpeuplés, le rat-taupe nu peut survivre en métabolisant du fructose, un mécanisme de survie utilisé par les végétaux ce qui est apparemment unique pour un mammifère.

Une invasion de chenilles légionnaires, qui ont déjà causé des ravages en Afrique australe, se propage en Afrique de l'Est, touchant désormais le Rwanda, après l'Ouganda et plus récemment le Kenya, ont annoncé mercredi des sources officielles à Kigali.

Le mal s'abat - encore une fois - sur la Corne de l'Afrique, confrontée à une sécheresse qui touche des millions de personnes. L'ONU a lancé l'alerte. Il s'agit là de la pire catastrophe humanitaire depuis 1945. 20 millions de personnes dont 1,5 million d'enfants souffrent de malnutrition sévère. Les ONG déployées sur place appellent à la générosité de la communauté internationale et de chaque citoyen.