Tout sur Afrique

La Russie, premier exportateur mondial de blés, a décidé de suspendre ses exportations de plusieurs variétés de céréales (blé, seigle, orge et maïs) jusqu'au 1er juillet, dans un contexte global d'incertitudes, les conséquences pourraient être importantes pour les pays les plus vulnérables.

L'épidémie de coronavirus est la conséquence de l'hyperactivité humaine, analyse le paléoanthropologue Pascal Picq, spécialiste des grands singes. Il est temps de concevoir l'humanisme non en opposition mais en harmonie avec le bien-être animal et le respect des écosystèmes. Et de tirer les leçons d'un confinement que l'animal social qu'est l'homme a globalement bien respecté.

La pénurie alimentaire ne nous menace pas, en dépit du coronavirus. Mais cette crise révèle la fragilité de notre chaîne d'approvisionnement et rappelle qu'en matière alimentaire, les humains ne sont pas égaux. Analyse, avec l'historien français de l'alimentation Martin Bruegel.

La puissance à l'origine de la crise du coronavirus va au devant de temps difficiles en raison du vieillissement de sa population. L'Europe aussi, sauf si elle peut tabler sur l'immigration. Parmi les grandes puissances, les Etats-Unis s'en sortiront le mieux.

À l'ère du coronavirus, tout le monde est de nouveau fan de la sécurité sociale, un système pourtant décrié régulièrement ces dernières années. La sociologue Bea Cantillon espère que cet enthousiasme se maintiendra. "Cette crise nous rend notre boussole morale."