Tout sur AFP

Quels scénarios pour Merkel ?

L'élection d'un tandem de dirigeants issus de l'aile gauche à la tête du parti social-démocrate allemand SPD fragilise la coalition d'Angela Merkel, rendant incertaine sa survie.

Les factchecks de la semaine

Des photographies trompeuses sur le crash le 25 novembre des hélicoptères français au Mali, un medécin qui annonce l'éradication du virus Ebola, une étude sur les viols à Paris citée par Marine Le Pen... Sélection des principaux articles de fact-checking publiés cette semaine.

Panne sur les différentes plateformes de Facebook

Facebook tentait jeudi de résoudre une panne empêchant depuis plusieurs heures de nombreux utilisateurs d'utiliser correctement ses différentes plateformes (Facebook, Messenger, Instagram et WhatsApp).

RDC: au moins 41 morts victimes de pluies diluviennes

Au moins 41 personnes sont mortes mardi à Kinshasa, victimes de pluies diluviennes qui ont provoqué dans la nuit de lundi à mardi inondations, glissements de terrains et électrocutions, dans une capitale où les autorités congolaises peinent à combattre l'"urbanisme de la pauvreté".

Un chien errant sauve du froid des chatons abandonnés

Comme chien et chat? Au Canada, cinq chatons abandonnés ont été retrouvés blottis contre un chien errant les protégeant du froid, et le refuge qui les a accueillis a depuis reçu des dizaines de demandes d'adoption de tout le continent.

Un petit avion s'écrase sur Goma, au moins 23 morts

Au moins 23 personnes ont été tuées dimanche lors du crash d'un petit avion de ligne qui s'est écrasé au décollage sur un quartier résidentiel de Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo.

Israël reconnaît des victimes civiles "inattendues"

L'armée israélienne a reconnu vendredi des victimes civiles "inattendues" dans une de ses frappes visant plus tôt cette semaine le Jihad islamique à Gaza, où un accord de cessez-le-feu demeure fragile après des affrontements ayant fait une trentaine de morts palestiniens.

Ebola: la course aux vaccins

Un deuxième vaccin a été introduit jeudi à titre d'"essai clinique" contre l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola dans l'est de la République démocratique du Congo, où la propagation du virus marque le pas depuis quelques semaines.