Tout sur Affaires étrangères

Le ministre des Affaires étrangères, Philippe Goffin, a appelé dimanche les Belges en déplacement à l'étranger dans des pays où il n'y a plus la possibilité d'acheter un vol commercial pour rentrer au pays à s'enregistrer sur la plate-forme dédiée travellersonline.diplomatie.be

Les Affaires étrangères planifient un probable trajet de rapatriement de 300 Belges qui se trouvent actuellement en Tunisie, a laissé entendre vendredi matin leur porte-parole Karl Lagatie sur les ondes de la VRT.

À l'exception d'une tolérance de neuf demi-jours, toute absence durant l'obligation scolaire doit être justifiée. Toutefois, en raison de circonstances exceptionnelles liées au Covid-19, la ministre de l'Education Caroline Désir annonce dans une circulaire que les élèves pourront dépasser cette limite, rapportent Le Soir et les titres Sudpresse vendredi.

Les Affaires étrangères ont la certitude qu'au moins 11 Belges se trouvent pour l'instant dans les régions chinoises concernées par le nouveau virus. Il s'agit de personnes qui se sont enregistrées via l'ambassade, un consulat ou le site ad hoc des Affaires étrangères. L'ambassade de Belgique en Chine les a toutes contactées par e-mail, ont indiqué vendredi les Affaires étrangères.

Le président Vladimir Poutine a nommé mardi soir la composition du nouveau gouvernement russe, les poids lourds Sergueï Lavrov et Sergueï Choïgou conservant leurs portefeuilles des Affaires étrangères et de la Défense.

Le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire concernant l'usage fait par Ségolène Royal des moyens mis à sa disposition en tant qu'ambassadrice des pôles, a-t-il annoncé mercredi à l'AFP, confirmant une information de franceinfo.

Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, s'est vu mercredi confier une mission de réflexion sur l'avenir de l'Alliance atlantique et le renforcement de sa dimension politique, indique la "déclaration de Londres" publiée à l'issue d'une réunion des chefs d'Etat et de gouvernement des 29 pays alliés, après une violente charge du président français Emmanuel Macron.