Tout sur aéroport de Bruxelles

Il était censé permettre un redémarrage des secteurs en toute sécurité. Mais le Covid "Safe" Ticket n'a pas eu l'effet escompté. D'abord repoussé. Adopté et vanté ensuite, puis requestionné. Il est passé par tous les stades. Aujourd'hui, le retour des restrictions "à l'ancienne" sonne comme un aveu d'impuissance stratégique. Et la confiance du citoyen s'en retrouve encore plus érodée. Chronique d'une débandade.

À partir de lundi, les voyageurs partant de l'aéroport de Bruxelles pourront se faire tester, sur base volontaire, avec un nouveau test PCR ultra-rapide, a annoncé jeudi Brussels Airport. Ce test permet d'obtenir un résultat en 15 minutes, contre trois heures pour un test PCR classique.

Toutes les opérations se déroulaient normalement dimanche matin à l'aéroport de Bruxelles, a indiqué la porte-parole de Brussels Airport, Nathalie Pierard, à Belga. La veille, un problème technique du système de traitement des bagages avait empêché l'embarquement de nombreuses valises.

"Bonne nouvelle pour l'aéroport, les riverains et l'environnement : TUI fly étoffe sa flotte avec quatre avions Boeing 737 MAX. Le dernier modèle du constructeur aéronautique américain Boeing émet Gras14 % de CO2 en moins et fait 40 % de bruit en moins, tout cela grâce à son nouveau moteur et à son design aérodynamique d'exception. Les avions plus silencieux sont une bénédiction pour notre aéroport."

Tous les acteurs concernés se font taper sur les doigts par l'étude d'incidence. L'État et ses différents gouvernements, les Régions, la justice, mais aussi les riverains, aucun acteur n'est épargné dans le premier chapitre de l'étude d'incidence sur les nuisances sonores de l'aéroport de Bruxelles, que Le Soir s'est procuré. "Aurait pu mieux faire", est la conclusion.

Depuis des années, les choix de routes aériennes depuis l'aéroport de Bruxelles sont déterminés par des intérêts particuliers, démontre une étude commandée par la ministre bruxelloise de l'Environnement, Céline Fremault (CDH) à l'Institut de gestion de l'environnement et d'aménagement du territoire de l'ULB, dont Le Soir se fait écho jeudi.

"Il n'y a pas de projet de prendre l'Angleterre pour cible", a affirmé Mohamed Abrini, soupçonné d'avoir été impliqué dans les attentats de Paris et Bruxelles, lors de son interrogatoire par la police belge dévoilé lundi devant la justice britannique.

Les bourgmestres de treize villes flamandes, dont celle d'Anvers dirigée par le président de la N-VA Bart De Wever, vont écrire au ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, pour se plaindre de la pression mise sur leur police, rapportent jeudi plusieurs médias flamands.

Un recours déposé au Conseil d'État en 2014 par le gouvernement flamand contre une concentration des routes aériennes de l'aéroport de Bruxelles (Zaventem) jugée trop forte sur la périphérie Nord a été introduit trop tardivement et a pour cette raison été déclaré irrecevable, rapporte vendredi De Standaard.

Le Premier ministre Charles Michel est satisfait de l'accord conclu, vendredi soir, sur le renforcement de la sécurité à l'aéroport de Zaventem. La réouverture "est symboliquement et économiquement importante" après les attentats du 22 mars, a indiqué son porte-parole Barend Leyts.