Tout sur Adel Mezroui

Les parents des 10 enfants qui doivent recevoir une assistance consulaire ainsi que des documents de voyage en vue de leur rapatriement en Belgique depuis la Syrie vont en appel de la décision du juge des référés de Bruxelles, ont indiqué lundi à Belga leurs avocats, maîtres Abderrahim Lahlali et Mohamed Ozdemir. Le recours ne vise que la partie du jugement qui précise que les parents ne sont eux-mêmes pas concernés par un rapatriement.

Le gouvernement a décidé de ne pas faire appel du jugement rendu le 11 décembre en référé par le tribunal de première instance de Bruxelles et qui enjoint à la Belgique d'oeuvrer au rapatriement de dix enfants belges se trouvant en Syrie. Par ailleurs, Les deux djihadistes belges que l'on croyait, au mois d'octobre, évadés de leur prison en Syrie, à la faveur de l'offensive turque, sont toujours détenus.