Tout sur Acerta

Près de la moitié des membres du personnel des centres de soins bruxellois refusent la vaccination contre le covid, et représentent un risqué de santé pour les résidents. L'employeur ne peut pas obliger les employés a se faire vacciner, affirme Miet Vanhegen, conseillère juridique pour Acerta, le prestataire de service RH.

Pour quatre Belges sur dix (39%), le télétravail n'est pas encore une option à ce jour, ressort-il jeudi d'une enquête menée par l'entreprise de services RH Acerta et le bureau d'enquête Indiville auprès de 2.000 travailleurs du pays. Un net pas en avant a cependant été franchi, car il y a deux ans, 60% des travailleurs ne pouvaient pas travailler depuis chez eux.

L'employé belge travaille en moyenne 24 heures et 3 minutes sur les 38 heures théoriques prévues, soit 63% de la durée maximale de travail, ressort-il de calculs effectués par Acerta sur base d'analyses des contrats de travail de 40.000 personnes en CDI.

De plus en plus de travailleurs se rendent régulièrement au travail à vélo et reçoivent donc une indemnité vélo. En 2017, leur pourcentage est passé au-dessus des 15%, ressort-il des chiffres du baromètre de mobilité 2017 du groupe de services en ressources humaines Acerta publiés lundi.

Un tiers des travailleurs belges reçoivent des chèques-repas, selon une étude effectuée par le prestataire de services RH Acerta auprès de 40.000 travailleurs. Plus souvent, ce sont les employés (40%) qui en reçoivent par rapport aux ouvriers (16%).

C'est le résultat d'une étude d'Acerta, qui a sondé 40.000 employeurs en Belgique. Les salaires varient beaucoup en fonction du niveau d'étude. Les jeunes ouvriers qualifiés tirent particulièrement bien leur épingle du jeu.

Le nombre de pères ayant opté pour un congé parental a augmenté de 54% en cinq ans, selon les chiffres du secrétariat social Acerta relayés par Le Soir, samedi.

Le travail temporaire se substitue à la période d'essai dans le secteur de la construction, affirme la Confédération Construction mercredi dans un communiqué. L'organisation réagit ainsi à une étude d'Acerta publiée dans la presse plus tôt dans la journée, selon laquelle la suppression de la période d'essai a réduit le nombre de ruptures de contrat à durée indéterminée.