Tout sur Académie française

Écriture inclusive : Requiem pour un "il"

Péril mortel, saccage de la langue, caprice féministe, écriture illisible : les arguments des pourfendeurs de l'écriture inclusive sont légion. Au coeur du débat, ce postulat : en prônant que "le masculin l'emporte sur le féminin", le français est sexiste et doit donc être réformé. Une réforme de plus pour une orthographe qui ne sait plus très bien sur quel pied danser.

Florence Montreynaud: "Même la grammaire a un sexe. Et il est masculin depuis trois siècles..."

Elle fait collection d'injures, sans agressivité et avec humour. Cette linguiste française, historienne et ancienne présidente de l'Association des femmes journalistes, vient de publier Le Roi des cons. Quand la langue française fait mal aux femmes. Chevalière de la Légion d'honneur, elle estime que les résistances aux modifications de la langue sont le symptôme d'une idéologie conservatrice à bout de souffle.

A quoi sert encore l'Académie française?

Dans la dernière édition (fin mars) du Journal des Avocats, François Dessy, du barreau de Huy et de Liège, interviewe Jean-Denis Bredin, avocat d'outre-Quiévrain, écrivain et membre de l'Académie française.