Tout sur Abdelaziz Bouteflika

Le vendredi 22 février 2019, soudain et inattendu dans une Algérie réputée résignée, surgissait le "Hirak", mouvement de contestation inédit, toujours vivant et désormais incontournable, mais confronté à de nombreux défis au moment de souffler sa 1ère bougie.

Des personnalités algériennes ont appelé mercredi leurs compatriotes à participer massivement vendredi à la 20e manifestation hebdomadaire contre le régime, qui coïncidera avec l, s'ajoutant aux nombreux appels similaires sur les réseaux sociaux.

Le Conseil constitutionnel en Algérie a annulé de facto dimanche l'élection présidentielle prévue le 4 juillet après avoir invalidé les dossiers des deux seuls candidats, préconisant le prolongement du mandat du président par intérim qui se termine le 9 juillet.

Après la chute des présidents algérien Abdelaziz Bouteflika et soudanais Omar el-Béchir, les régimes autoritaires vont regarder d'un oeil inquiet les manifestations populaires, alimentées par le ressentiment envers des élites perçues comme corrompues et des conditions de vie difficiles.

Nommé mardi chef de l'Etat par intérim en vertu de la constitution, Abdelkader Bensalah, président depuis près de 17 ans de la chambre haute du Parlement, est un pur produit du pouvoir algérien.

Qui assurera l'intérim du président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika en Algérie? Le Parlement doit entériner le processus mardi, mais le remplaçant désigné par la Constitution, Abdelkader Bensalah, incarnation d'un "système" dont les Algériens veulent se débarrasser, devrait passer la main.

Le président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika "demande pardon" mercredi aux Algériens dans une lettre "d'adieux" publiée par l'agence officielle APS, tout en assurant avoir gouverné avec "sincérité et loyauté", au lendemain de son départ du pouvoir sous la pression de la rue.

Le chef de l'Etat algérien Abdelaziz Bouteflika, cible d'une contestation inédite depuis un mois, a informé le Conseil constitutionnel de sa démission "à compter d'aujourd'hui", mardi, ont annoncé les médias officiels, citant la présidence de la République.