Tout sur 21 juillet

Une quinzaine d'avions et hélicoptères militaires de différents types survoleront Bruxelles mardi après-midi en guise de répétition pour le traditionnel défilé aérien organisé à l'occasion de la fête nationale, a-t-on appris de source militaire.

Le Roi Philippe a passé les troupes en revue, jeudi après-midi, en prélude au défilé civil et militaire qui marque comme chaque année les festivités du 21 juillet.

La fête nationale a été un franc succès. Quelques 400 000 personnes ont pris part aux festivités du 21 juillet, a éstimé la police de Bruxelles-Ixelles. Mardi à 23 heures, ils étaient 50 000 à regarder le traditionnel feu d'artifice musical depuis la place des Palais. Plus de 100 000 étoiles ont été envoyées dans le ciel de Bruxelles depuis le jardin du Palais des Académies. Un spectacle réalisé par les Maîtres artificiers Van Cleemput.

Le thème du défilé de cette année était "coopérer", pour mettre en avant "la collaboration entre les différentes composantes militaires et civiles", notamment à la suite des événements survenus en janvier à Verviers.

A l'occasion de la Fête nationale, plusieurs quartiers du centre de Bruxelles seront fermés à la circulation mardi, rappelle la police. La place Poelaert, la rue de la Régence, le place du Sablon, les alentours du Parc royal, la place du Trône, les rues Belliard et de la Loi, ainsi que les artères autour de la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule et le quartier Schuman seront notamment interdits aux automobilistes.

Les syndicats ont demandé au ministre de l'Intérieur Jan Jambon d'annuler le défilé des policiers ainsi que le village de police lors des festivités du 21 juillet, afin de ne pas exposer les forces de l'ordre à "un risque inutile" face à la menace terroriste toujours présente, a indiqué mercredi à l'agence Belga Stéphane Deldicque, délégué permanent de la CSC Police. En cas de refus, les agents pourraient décider de perturber les évènements.

Le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, mettra bientôt sur pied un groupe de travail destiné à préparer une révision de l'ordre protocolaire, tenant compte de l'évolution institutionnelle de l'Etat.Le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, mettra bientôt sur pied un groupe de travail destiné à préparer une révision de l'ordre protocolaire, tenant compte de l'évolution institutionnelle de l'Etat.

Environ 500.000 en permanence et 700.000 personnes en tout ont assisté aux festivités du 21 juillet, estime la vice-première et ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH), sur base des informations communiquées par sa police.

Les cavaliers de l'escorte royale, qui fête cette année ses 75 ans d'existence, ont pris la tête du défilé, bonnets en poil d'ours sur la tête, sous un soleil de plomb. Membres de la famille royale, responsables politiques, dont le ministre de la Défense, Pieter De Crem, la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, officiels et des dizaines de milliers de spectateurs ont assisté au défilé.

Pour tout savoir sur ce week-end historique et vous y retrouver dans la jungle des activités proposées, suivez le guide !