Le régime du président Bachar al-Assad se conforme ainsi à l'appel du médiateur international Lakhdar Brahimi à une trêve à l'occasion de l'Aïd al-Adha, la fête musulmane la plus sacrée célébrée du 26 au 29 octobre. L'armée syrienne précise toutefois qu'elle se réserve le droit de riposter en cas d'attaques rebelles. (PVO)

Le régime du président Bachar al-Assad se conforme ainsi à l'appel du médiateur international Lakhdar Brahimi à une trêve à l'occasion de l'Aïd al-Adha, la fête musulmane la plus sacrée célébrée du 26 au 29 octobre. L'armée syrienne précise toutefois qu'elle se réserve le droit de riposter en cas d'attaques rebelles. (PVO)