Les deux pièces ont été trouvées à l'arrière d'un poste de conduite, elles ne représentent aucun danger puisqu'elles n'ont pas été manipulées. Néanmoins, la Stib a immédiatement averti l'inspection du travail et AIB-Vinçotte afin de connaître les mesures de prévention nécessaires. Une enquête est également lancée pour retrouver les membres du personnel susceptibles d'avoir été en contact avec les plaques. La Stib a commencé à contrôler ses voitures lundi soir et le personnel a été informé sur les mesures de sécurité relatives à l'amiante. (Belga)

Les deux pièces ont été trouvées à l'arrière d'un poste de conduite, elles ne représentent aucun danger puisqu'elles n'ont pas été manipulées. Néanmoins, la Stib a immédiatement averti l'inspection du travail et AIB-Vinçotte afin de connaître les mesures de prévention nécessaires. Une enquête est également lancée pour retrouver les membres du personnel susceptibles d'avoir été en contact avec les plaques. La Stib a commencé à contrôler ses voitures lundi soir et le personnel a été informé sur les mesures de sécurité relatives à l'amiante. (Belga)