Les faits remontent à février. Le couple de retraités ne s'est toutefois rendu compte de la tromperie qu'un mois plus tard. S'inquiétant de ne plus avoir de nouvelles de leur petite-fille, les grands-parents l'ont contactée pour découvrir que ce n'était pas elle qui les avait sollicités. Selon la police de la ville de Zurich, la somme dérobée pourrait bien constituer un record - suisse - pour ce type d'arnaque. (DGO)

Les faits remontent à février. Le couple de retraités ne s'est toutefois rendu compte de la tromperie qu'un mois plus tard. S'inquiétant de ne plus avoir de nouvelles de leur petite-fille, les grands-parents l'ont contactée pour découvrir que ce n'était pas elle qui les avait sollicités. Selon la police de la ville de Zurich, la somme dérobée pourrait bien constituer un record - suisse - pour ce type d'arnaque. (DGO)