Même si le nombre d'étudiants diplômés dans ces filières reste constant en Flandre, un nouveau fossé entre offre et demande va se produire d'ici cinq ans, principalement dans le secteur des soins et soins infirmiers. Ce fossé restera comblé jusqu'en 2020, mais dès 2025 la demande augmentera plus vite que l'offre. L'étude suggère qu'il faut continuer à investir dans le secteur des soins aux personnes, en parallèle avec une politique intégrée qui tienne compte de cette évolution de la société et du manque futur de main d'oeuvre, alors que "les soins et le bien-être sont des secteurs d'avenir en matière d'emploi", soulignent les auteurs. (Belga)

Même si le nombre d'étudiants diplômés dans ces filières reste constant en Flandre, un nouveau fossé entre offre et demande va se produire d'ici cinq ans, principalement dans le secteur des soins et soins infirmiers. Ce fossé restera comblé jusqu'en 2020, mais dès 2025 la demande augmentera plus vite que l'offre. L'étude suggère qu'il faut continuer à investir dans le secteur des soins aux personnes, en parallèle avec une politique intégrée qui tienne compte de cette évolution de la société et du manque futur de main d'oeuvre, alors que "les soins et le bien-être sont des secteurs d'avenir en matière d'emploi", soulignent les auteurs. (Belga)