A l'avenir, le supplément sera unique et fixé à 7 euros, que le voyageur ait prévenu le chef de train avant de monter à bord, ou non. Pour le moment, deux tarifs sont appliqués, selon le cas de figure: 3 et 12,5 euros. Le raisonnement à la base de ce dispositif tarifaire distinct est le suivant: celui qui a prévenu le chef de train à l'avance paie un supplément moins élevé. Mais cette configuration a entraîné de nombreuses discussions. Selon le quotidien, la SNCB élargit parallèlement à cela les possibilités de paiement anticipé du billet telles que le SMS. (Belga)

A l'avenir, le supplément sera unique et fixé à 7 euros, que le voyageur ait prévenu le chef de train avant de monter à bord, ou non. Pour le moment, deux tarifs sont appliqués, selon le cas de figure: 3 et 12,5 euros. Le raisonnement à la base de ce dispositif tarifaire distinct est le suivant: celui qui a prévenu le chef de train à l'avance paie un supplément moins élevé. Mais cette configuration a entraîné de nombreuses discussions. Selon le quotidien, la SNCB élargit parallèlement à cela les possibilités de paiement anticipé du billet telles que le SMS. (Belga)