Dans un communiqué, la SNCB Holding explique que tout comportement suspect peut être signalé par téléphone au Security Operation Center (SOC). C'est là que les images des 4.000 caméras de surveillance sont centralisées. Les agents y visualisent, en temps réel, le problème rapporté et y apportent la réponse adéquate. "Qu'entendons-nous par comportement suspect? Il en existe toute une liste: agressions, accidents de santé, personnes le long des voies, dégradations de matériel, vols de cuivre... Le numéro vert a aussi fait ses preuves pour des cas d'enfants disparus, des barrières de passages à niveau endommagées, des graffitis", ajoute la SNCB. Des témoignages de riverains ont d'ailleurs permis l'arrestation de bandes organisées de pick-pockets, rappelle la SNCB. La SNCB-Holding lance la campagne d'affichage 'Mettez les agents de Securail dans votre gsm' dans toutes les gares du pays pour mettre en avant la facilité d'enregistrer le numéro vert dans son gsm. La campagne sera renforcée, cette semaine, par de stands d'informations dans les gares de Namur (mardi), d'Anvers (mercredi), de Gand (jeudi) et de Charleroi (vendredi). (ELISABETH CALLENS)

Dans un communiqué, la SNCB Holding explique que tout comportement suspect peut être signalé par téléphone au Security Operation Center (SOC). C'est là que les images des 4.000 caméras de surveillance sont centralisées. Les agents y visualisent, en temps réel, le problème rapporté et y apportent la réponse adéquate. "Qu'entendons-nous par comportement suspect? Il en existe toute une liste: agressions, accidents de santé, personnes le long des voies, dégradations de matériel, vols de cuivre... Le numéro vert a aussi fait ses preuves pour des cas d'enfants disparus, des barrières de passages à niveau endommagées, des graffitis", ajoute la SNCB. Des témoignages de riverains ont d'ailleurs permis l'arrestation de bandes organisées de pick-pockets, rappelle la SNCB. La SNCB-Holding lance la campagne d'affichage 'Mettez les agents de Securail dans votre gsm' dans toutes les gares du pays pour mettre en avant la facilité d'enregistrer le numéro vert dans son gsm. La campagne sera renforcée, cette semaine, par de stands d'informations dans les gares de Namur (mardi), d'Anvers (mercredi), de Gand (jeudi) et de Charleroi (vendredi). (ELISABETH CALLENS)