Six personnes bien connues de la justice néerlandaise, cinq hommes et une femme, ont été interpellés samedi après-midi à Gemmenich à la suite d'une suspicion de prise d'otage. "Une jeune femme originaire des Pays-Bas a été retrouvée samedi matin en pleurs. Elle a expliqué qu'elle avait été victime d'une tentative de viol et a ajouté que son amie était retenue à l'intérieur d'une maison située Wittenweg à Gemmenich", a expliqué le substitut chargé du dossier au parquet de Verviers. Les forces de l'ordre ont interpellé trois personnes qui ont tenté de prendre la fuite. "Un dispositif policier a été mis en place vers 11h30 alors que trois personnes ainsi qu'une jeune fille étaient encore à l'intérieur de l'habitation. Finalement, ils ont accepté de quitter les lieux vers 15h30", a ajouté le parquet. A l'intérieur de l'habitation, la police a découvert 300 grammes de cannabis, une quinzaine de GSM, des cagoules ainsi que du matériel de cambriolage. Le dossier a été mis à l'instruction du chef d'association de malfaiteurs. "Concernant la tentative de viol, la jeune fille est revenue sur sa déclaration et a expliqué qu'ils étaient tous sous l'influence de drogue", a encore indiqué le parquet. Les six protagonistes ont été déférés devant un juge d'instruction. (COR 575)

Six personnes bien connues de la justice néerlandaise, cinq hommes et une femme, ont été interpellés samedi après-midi à Gemmenich à la suite d'une suspicion de prise d'otage. "Une jeune femme originaire des Pays-Bas a été retrouvée samedi matin en pleurs. Elle a expliqué qu'elle avait été victime d'une tentative de viol et a ajouté que son amie était retenue à l'intérieur d'une maison située Wittenweg à Gemmenich", a expliqué le substitut chargé du dossier au parquet de Verviers. Les forces de l'ordre ont interpellé trois personnes qui ont tenté de prendre la fuite. "Un dispositif policier a été mis en place vers 11h30 alors que trois personnes ainsi qu'une jeune fille étaient encore à l'intérieur de l'habitation. Finalement, ils ont accepté de quitter les lieux vers 15h30", a ajouté le parquet. A l'intérieur de l'habitation, la police a découvert 300 grammes de cannabis, une quinzaine de GSM, des cagoules ainsi que du matériel de cambriolage. Le dossier a été mis à l'instruction du chef d'association de malfaiteurs. "Concernant la tentative de viol, la jeune fille est revenue sur sa déclaration et a expliqué qu'ils étaient tous sous l'influence de drogue", a encore indiqué le parquet. Les six protagonistes ont été déférés devant un juge d'instruction. (COR 575)