Selon La Libre Belgique, qui s'est fondée sur un "rapport interne", Google pourrait accéder à toutes les déclarations d'impôts. Ce que dément le SPF Finances, qui précise que le document en question date d'il y a déjà deux ans. "Entre-temps, il y a eu un nouvel audit. Nous en avons reçu les résultats l'année dernière et sommes en train de mettre en oeuvre les recommandations à un rythme élevé", assure Francis Adyns, qui ne souhaite pas dévoiler le contenu de ce document pour des raisons de sécurité. Outre des informations erronées, les articles contiennent également des éléments corrects mais "exagérés", selon le porte-parole. "Tout spécialiste en informatique honnête confirmera qu'un système inviolable n'a pas encore été inventé. Cela vaut pour toutes les organisations." (Belga)

Selon La Libre Belgique, qui s'est fondée sur un "rapport interne", Google pourrait accéder à toutes les déclarations d'impôts. Ce que dément le SPF Finances, qui précise que le document en question date d'il y a déjà deux ans. "Entre-temps, il y a eu un nouvel audit. Nous en avons reçu les résultats l'année dernière et sommes en train de mettre en oeuvre les recommandations à un rythme élevé", assure Francis Adyns, qui ne souhaite pas dévoiler le contenu de ce document pour des raisons de sécurité. Outre des informations erronées, les articles contiennent également des éléments corrects mais "exagérés", selon le porte-parole. "Tout spécialiste en informatique honnête confirmera qu'un système inviolable n'a pas encore été inventé. Cela vaut pour toutes les organisations." (Belga)