Selon le parquet, le suspect correspond à la description d'un des auteurs que les victimes - deux jeunes hommes âgés de 17 et 19 ans - ont communiquée à la police après les faits. Il nie jusqu'à présent toute implication, mais il a néanmoins entre-temps été placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction. Les deux complices éventuels du suspect sont toujours recherchés. Les victimes avaient été accostées mardi par les auteurs, qui les ont ensuite emmenées dans un ancien hangar d'usine. Lorsqu'un des jeunes gens a voulu prendre la fuite, il a reçu un coup de couteau dans le flanc. Ils ont dû remettre leurs effets personnels et de l'argent à leur agresseurs, de même que le code secret de leur carte bancaire. Finalement, les malfaiteurs ont quitté les lieux et les deux jeunes se sont confiés à une patrouille de police qui passait dans les environs. Le bourgmestre de Malines, Bart Somers, a déjà réagi vendredi sur Twitter à l'arrestation du suspect. "Séquestration à #Malines: un premier suspect interpellé et placé sous mandat d'arrêt! L'enquête se poursuit. Bravo pour l'efficacité de la police de Malines", a-t-il twitté. (Belga)

Selon le parquet, le suspect correspond à la description d'un des auteurs que les victimes - deux jeunes hommes âgés de 17 et 19 ans - ont communiquée à la police après les faits. Il nie jusqu'à présent toute implication, mais il a néanmoins entre-temps été placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction. Les deux complices éventuels du suspect sont toujours recherchés. Les victimes avaient été accostées mardi par les auteurs, qui les ont ensuite emmenées dans un ancien hangar d'usine. Lorsqu'un des jeunes gens a voulu prendre la fuite, il a reçu un coup de couteau dans le flanc. Ils ont dû remettre leurs effets personnels et de l'argent à leur agresseurs, de même que le code secret de leur carte bancaire. Finalement, les malfaiteurs ont quitté les lieux et les deux jeunes se sont confiés à une patrouille de police qui passait dans les environs. Le bourgmestre de Malines, Bart Somers, a déjà réagi vendredi sur Twitter à l'arrestation du suspect. "Séquestration à #Malines: un premier suspect interpellé et placé sous mandat d'arrêt! L'enquête se poursuit. Bravo pour l'efficacité de la police de Malines", a-t-il twitté. (Belga)