Ce mardi 4 mai, le conseil municipal de la ville de Washington a voté une loi autorisant l'usage médical de la marijuana dans la capitale américaine. La dite loi par ailleurs déjà votée dans 14 Etats américains, doit être signée par le maire de la ville, Adrian Fenty, et ne pourra entrer en vigueur avant une trentaine de jours, afin de permettre au Congrès de l'examiner.

Seuls les patients souffrant de maladies chroniques telles que le sida, le cancer, la sclérose en plaque ou encore le glaucome seront les bénéficiaires d'un tel traitement. On envisage pour ce faire l'installation d'environ huit dispensaires dans la capitale américaine, qui seront tous fournis en marijuana par des cultivateurs autorisés par l'Etat. Chacun pouvant faire pousser jusqu'à 95 plants de cannabis en intérieur.

Mike Meno, membre du groupe de pression Marijuana Policy Project rappelle cependant que "La loi du District de Columbia (le territoire administratif de la ville de Washington) n'autorise pas la culture (de cannabis) à des fins personnelles".

LeVif.be avec Belga.

Ce mardi 4 mai, le conseil municipal de la ville de Washington a voté une loi autorisant l'usage médical de la marijuana dans la capitale américaine. La dite loi par ailleurs déjà votée dans 14 Etats américains, doit être signée par le maire de la ville, Adrian Fenty, et ne pourra entrer en vigueur avant une trentaine de jours, afin de permettre au Congrès de l'examiner. Seuls les patients souffrant de maladies chroniques telles que le sida, le cancer, la sclérose en plaque ou encore le glaucome seront les bénéficiaires d'un tel traitement. On envisage pour ce faire l'installation d'environ huit dispensaires dans la capitale américaine, qui seront tous fournis en marijuana par des cultivateurs autorisés par l'Etat. Chacun pouvant faire pousser jusqu'à 95 plants de cannabis en intérieur. Mike Meno, membre du groupe de pression Marijuana Policy Project rappelle cependant que "La loi du District de Columbia (le territoire administratif de la ville de Washington) n'autorise pas la culture (de cannabis) à des fins personnelles". LeVif.be avec Belga.