Une découverte inattendue a été faite dans le Lac de Van, le plus grand lac de Turquie : des ruines datant d'il y a 3.000 ans. Elles appartiendraient à une ancienne forteresse bâtie par la civilisation Urartu, un royaume constitué durant l'Âge du fer et présent entre le 9e et le 6e siècle avant Jésus-Chri...

Une découverte inattendue a été faite dans le Lac de Van, le plus grand lac de Turquie : des ruines datant d'il y a 3.000 ans. Elles appartiendraient à une ancienne forteresse bâtie par la civilisation Urartu, un royaume constitué durant l'Âge du fer et présent entre le 9e et le 6e siècle avant Jésus-Christ. Le Lac de Van pourrait avoir joué un rôle stratégique important pour la civilisation. Cette découverte a été menée par des archéologues de l'université Van Yüzüncü Y?l, en collaboration avec une équipe de plongeurs. Tahsin Ceylan, vidéaste sous-marin et chef de l'équipe de plongée, a déclaré à une agence de presse turque que les autres plongeurs et archéologues familiers avec le Lac de Van avaient prévenu l'équipe qu'il était improbable de trouver davantage sous l'eau. Mais il semblerait que les ruines découvertes fassent partie d'un site important qui s'étend sur à peu près un kilomètre. Bien que restés dans l'eau pendant des siècles, les murs visibles de l'ancienne forteresse mesurent tout de même 3-4 mètres. "C'est un miracle de trouver ce château immergé", confie Ceylan au journal turc Hürriyet Daily News. Ce n'est pas la première découverte qui est faite dans le Lac de Van. L'an dernier, l'équipe avait trouvé une zone remplie de stalagmites étranges, qu'ils ont surnommées "les cheminées de fée sous-marines". Plus tôt dans l'année, ils y ont également découvert l'épave d'un navire russe qui aurait coulé en 1948.