Mais à quoi est due cette troisième Super Lune de l'année ? Tout simplement car ce soir, la distance qui séparera notre planète de sa lune sera l'une des plus courtes jamais enregistrées. Nous nous situerons à 357 000 kilomètres de la Lune, soit près de 50 000 kilomètres plus près qu'à son habitude. Nous aurons donc la possibilité d'observer une lune 7 % plus grosse que tous les jours mais aussi 30 % plus lumineuse.

Si on l'appelle "Super Lune Rose", n'espérez pas voir la Lune se parer de rose durant la soirée. Ce nom lui est donné car il s'agira alors de la première Super Lune après l'équinoxe de Printemps mais aussi en référence à la couleur que les cerisiers du Japon revêtent en cette période. La couleur de la Lune variera en fonction de la météo, pouvant apparaître orangée.

Le soleil n'intervenant pas dans le phénomène, il n'est pas nécessaire de prendre des précautions spéciales pour l'observer. À condition bien sûr de rester chez soi. Pour les absents, pas d'inquiétude. Vous aurez l'occasion d'observer à nouveau ce phénomène le 7 mai prochain.

Julien Roubaud

Mais à quoi est due cette troisième Super Lune de l'année ? Tout simplement car ce soir, la distance qui séparera notre planète de sa lune sera l'une des plus courtes jamais enregistrées. Nous nous situerons à 357 000 kilomètres de la Lune, soit près de 50 000 kilomètres plus près qu'à son habitude. Nous aurons donc la possibilité d'observer une lune 7 % plus grosse que tous les jours mais aussi 30 % plus lumineuse. Si on l'appelle "Super Lune Rose", n'espérez pas voir la Lune se parer de rose durant la soirée. Ce nom lui est donné car il s'agira alors de la première Super Lune après l'équinoxe de Printemps mais aussi en référence à la couleur que les cerisiers du Japon revêtent en cette période. La couleur de la Lune variera en fonction de la météo, pouvant apparaître orangée. Le soleil n'intervenant pas dans le phénomène, il n'est pas nécessaire de prendre des précautions spéciales pour l'observer. À condition bien sûr de rester chez soi. Pour les absents, pas d'inquiétude. Vous aurez l'occasion d'observer à nouveau ce phénomène le 7 mai prochain. Julien Roubaud