Le chercheur, qui pilote un laboratoire à Shenzhen, a expliqué que, grâce à lui, les jumelles Lulu et Nana disposaient d'un ADN qui les rendait résistantes au virus du sida. Cette expérience avait ét...