Selon les auteurs du rapport, le chiffre de fréquentation est en outre limité par la capacité des salles d'exposition et l'absence d'un flux régulier de visiteurs. "Les travaux actuels devraient apporter une réponse à ce problème en améliorant le confort des visiteurs, même s'ils sont plus nombreux", indiquent-ils.

Le musée offre 16 000 m² de galeries permanentes, salles d'expositions temporaires, ateliers éducatifs et autres espaces publics.

Avec leurs 38 millions de spécimens conservés comme patrimoine belge de portée universelle, les collections de l'IRSNB se placent, au niveau européen, juste derrière Londres et Paris et font partie des 10 plus grandes collections au niveau mondial.

Selon les auteurs du rapport, le chiffre de fréquentation est en outre limité par la capacité des salles d'exposition et l'absence d'un flux régulier de visiteurs. "Les travaux actuels devraient apporter une réponse à ce problème en améliorant le confort des visiteurs, même s'ils sont plus nombreux", indiquent-ils. Le musée offre 16 000 m² de galeries permanentes, salles d'expositions temporaires, ateliers éducatifs et autres espaces publics. Avec leurs 38 millions de spécimens conservés comme patrimoine belge de portée universelle, les collections de l'IRSNB se placent, au niveau européen, juste derrière Londres et Paris et font partie des 10 plus grandes collections au niveau mondial.