Cette éruption solaire a projeté une gigantesque masse de plasma qui a envoyé des particules dans l'espace. Le vent solaire se dirige à présent vers la Terre. Selon la NASA, il devrait l'atteindre avant jeudi.

Les conséquences probables ? Des perturbations électromagnétiques qui peuvent affecter les systèmes électroniques, les satellites et causer des aurores boréales.

C'est ce qui arrive lorsque deux champs magnétiques, en l'occurrence celui projeté par l'éruption et celui protégeant la Terre, se rencontrent : l'énergie peut provoquer des orages magnétiques qui provoquent l'apparition d'aurores boréales. Mais ces orages peuvent aussi affecter les systèmes électroniques comme les satellites, les communications radio et, très rarement, les systèmes de distribution d'électricité.

Ces vents solaires sont donc relativement sans danger et, dans le cas présent, la NASA a annoncé que son impact serait plutôt faible.

Cette éruption solaire a projeté une gigantesque masse de plasma qui a envoyé des particules dans l'espace. Le vent solaire se dirige à présent vers la Terre. Selon la NASA, il devrait l'atteindre avant jeudi. Les conséquences probables ? Des perturbations électromagnétiques qui peuvent affecter les systèmes électroniques, les satellites et causer des aurores boréales. C'est ce qui arrive lorsque deux champs magnétiques, en l'occurrence celui projeté par l'éruption et celui protégeant la Terre, se rencontrent : l'énergie peut provoquer des orages magnétiques qui provoquent l'apparition d'aurores boréales. Mais ces orages peuvent aussi affecter les systèmes électroniques comme les satellites, les communications radio et, très rarement, les systèmes de distribution d'électricité. Ces vents solaires sont donc relativement sans danger et, dans le cas présent, la NASA a annoncé que son impact serait plutôt faible.