Le premier smartphone qui se plie en deux : le Flexpai

08/02/19 à 08:48 - Mise à jour à 08:49

Contre toute attente, c'est un petit poucet chinois qui a remporté l'effrénée course aux smartphones pliables, au grand dam des ténors de la filière : la marque chinoise Royole (spécialisée dans les dalles flexibles) propose à la vente, sur son site, la version "développeur" du tout premier portable pliable du monde, le Flexpai : un téléphone au format d'une tablette qui, une fois plié, a la taille d'un livre de poche. D'ores et déjà accessible en Chine, depuis octobre dernier, la version grand public sera disponible pour les clients occidentaux courant 2019.

Du verre qui se plie ? Non, bien sûr. Si l'écran du Flexpai est flexible, c'est qu'il est composé de fines couches de film plastique souple. Cet écran fonctionne selon la technologie Amoled (matrice active à diodes électroluminescentes organiques) : des composants électroniques produisent de la lumière à partir de substances organiques qui s'illuminent, lorsqu'elle sont traversées par un courant électrique : chaque pixel génère sa propre lumière. Niveau contraste et couleurs, le résultat ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné