Les guêpes peuvent à elles seules ruiner le repas le plus bucolique du monde. Elles rodent autour de nos assiettes ou de notre verre à la recherche de nourriture. Leur vrombissement finit par crisper même les plus stoïques. D'autant plus que cette année, elles sont particulièrement nombreuses. De quoi avoir envie de les écraser à la première occasion. Mais n'est-ce pas là faire pire que bien ?
...

Les guêpes peuvent à elles seules ruiner le repas le plus bucolique du monde. Elles rodent autour de nos assiettes ou de notre verre à la recherche de nourriture. Leur vrombissement finit par crisper même les plus stoïques. D'autant plus que cette année, elles sont particulièrement nombreuses. De quoi avoir envie de les écraser à la première occasion. Mais n'est-ce pas là faire pire que bien ? La sagesse populaire veut que lorsqu'on en tue une, il soit de bon ton de s'éloigner un peu sous peine de voir ses copines se ramener avec une furieuse envie de vengeance. Un constat qui est confirmé par des biologistes. "Une guêpe morte attire des pairs plus agressifs", dit le biologiste Arnold Van Vliet de l'université de Wageningen interviewé par De Standaard. Il se base pour cela sur des recherches scientifiques récentes qui ont étudié les couleurs ou les parfums qui attirent le plus de guêpes. Lorsque les chercheurs ont barbouillé une sphère avec la poussière provenant d'une guêpe morte, une substance qui dégage une odeur particulière, les membres du nid se sont immédiatement mis en branle pour participer à l'attaque. L'odeur de leurs propres phéromones rend en effet les guêpes agressives. Or en tuant une guêpe, ces substances sont libérées dans l'air. "C'est un mécanisme de défense évolutif", dit encore Van Vliet dans le quotidien. "Les guêpes sont des créatures extrêmement sociales. Elles savent que leurs ennemis, y compris les humains donc, n'ont pas peur d'une seule guêpe, mais bien d'un essaim."Écraser une guêpe, fait venir les troupes. C'est donc, on l'aura compris, une très mauvaise idée. Il n'est pas plus judicieux de l'enfermer sous un verre puisque les guêpes s'attirent entre elles. Ce qui explique aussi pourquoi, lorsqu'une guêpe vous trouve, elle est vite rejointe par ses semblables. Mieux qu'un verre, il est donc plus souhaitable d'utiliser un pot en pierre. On évitera aussi de secouer les mains, car cela les excite encore davantage.Tant de haine pour des insectes fascinantsIl serait de toute façon bien dommage de tuer ces insectes fascinants. Non seulement ils prennent soin l'un de l'autre et défendent leur essaim de leur vie, mais ils construisent aussi des nids remarquables par biens des aspects. Les guêpes sont aussi utiles puisque cinq mille guêpes peuvent éradiquer jusqu'à cent mille autres moustiques, mouches, araignées ou chenille. Pour manger tranquille, le mieux n'est donc pas de les atomiser avec un geste rageur sous sa tong, mais bien de les éloigner avec de la citronnelle, du clou de girofle ou du romarin. Des essences qui réduiraient leur présence de 70%, dit encore De Standaard.