La méthode utilisée par "Be Another Lab" est relativement simple: deux personnes dans une même pièce effectuent exactement les mêmes mouvements. Ils sont chacun équipés d'un casque visuel, qui permet une immersion totale, muni d'une caméra. Les images sont envoyées en temps réel à l'autre sujet qui a dès lors la sensation d'être dans le corps de l'autre. Cela peut par exemple permettre d'expérimenter un changement de sexe.

La machine peut également être utilisée d'une autre manière. Un sujet, l'utilisateur, voit dans son casque et entend dans ses écouteurs les enregistrements effectués par une autre personne, le performeur, dans le même espace composé des mêmes objets, et qui raconte son histoire. L'utilisateur expérimente donc le vécu du performeur.

Avec cette expérience, le collectif souhaite promouvoir la compréhension entre individus de différentes cultures, idéologies ou classes sociales.

La méthode utilisée par "Be Another Lab" est relativement simple: deux personnes dans une même pièce effectuent exactement les mêmes mouvements. Ils sont chacun équipés d'un casque visuel, qui permet une immersion totale, muni d'une caméra. Les images sont envoyées en temps réel à l'autre sujet qui a dès lors la sensation d'être dans le corps de l'autre. Cela peut par exemple permettre d'expérimenter un changement de sexe.La machine peut également être utilisée d'une autre manière. Un sujet, l'utilisateur, voit dans son casque et entend dans ses écouteurs les enregistrements effectués par une autre personne, le performeur, dans le même espace composé des mêmes objets, et qui raconte son histoire. L'utilisateur expérimente donc le vécu du performeur. Avec cette expérience, le collectif souhaite promouvoir la compréhension entre individus de différentes cultures, idéologies ou classes sociales.