Le mystère de la disparition de l'homme de Néandertal a peut-être enfin été résolu. Parmi les nombreuses théories sur le sujet, les scientifiques pensent que ce n'était pas un agent pathogène ou un évènement extérieur, mais plutôt une maladie infantile courante : les infections chroniques des oreilles, comme les otites.

Si aujourd'hui, on peut les traiter simplement avec des médicaments, les Néandertaliens ont contracté de nombreuses complications - certaines chroniques et à long terme - dues à des otites, y compris des infections respiratoires, des pertes auditives et des pneumonies.

L'étude, publiée dans The Anatomical Record, a révélé que les oreilles des hommes de Néandertal étaient comparables à celles des enfants humains, mais ne changeaient pas avec l'âge. "Cela peut paraître tiré par les cheveux, mais lorsque nous avons reconstruit pour la première fois les trompes d'Eustache des Néandertaliens, nous avons découvert qu'elles étaient remarquablement similaires à celles des nourrissons humains", explique Samuel Marquez, l'un des auteurs, cité par The Independent. "Les infections de l'oreille moyenne sont presque omniprésentes chez les nourrissons parce que l'angle plat de la trompe d'Eustache d'un nourrisson a tendance à retenir les bactéries de l'otite moyenne qui causent ces infections - le même angle plat que nous avons trouvé chez les l'homme de Néandertal."

Si la forme de l'oreille d'un enfant moderne commence à changer vers l'âge de cinq ans, ce qui signifie qu'il est moins susceptible de contracter des infections, cela ne s'est pas produit chez les Néandertaliens, selon l'étude. "Ce n'est pas seulement la menace de mourir d'une infection", précise le Dr Marquez. "Si vous êtes constamment malade, vous n'êtes pas assez en forme et efficace pour rivaliser avec vos cousins Homo sapiens pour la nourriture et les autres ressources."

En conséquence, dans un monde où l'évolution et, souvent, la loi du plus fort prédominent, il n'est "pas étonnant que l'homme moderne, et non le Néandertalien, ait prévalu."