Pourvu de seize chambres pour adultes et d'une unité distincte pour enfants, le nouveau centre de monitoring neurophysiologique (CNM), installé dans les locaux de l'hôpital universitaire de Gand, est le plus grand d'Europe. Ce centre permettra de diagnostiquer et de traiter tous les patients présentant des troubles du sommeil ou des problèmes d'épilepsie.

Le CNM est le résultat d'une collaboration entre plusieurs départements de l'hôpital : neurologie, pneumologie, médecine interne générale et pédiatrie.

Selon l'hôpital universitaire, plus de 100.000 Belges souffriraient de problèmes d'épilepsie tandis que 20% de la population serait touchée par des troubles du sommeil.

Le Vif.be, avec Belga

Pourvu de seize chambres pour adultes et d'une unité distincte pour enfants, le nouveau centre de monitoring neurophysiologique (CNM), installé dans les locaux de l'hôpital universitaire de Gand, est le plus grand d'Europe. Ce centre permettra de diagnostiquer et de traiter tous les patients présentant des troubles du sommeil ou des problèmes d'épilepsie. Le CNM est le résultat d'une collaboration entre plusieurs départements de l'hôpital : neurologie, pneumologie, médecine interne générale et pédiatrie. Selon l'hôpital universitaire, plus de 100.000 Belges souffriraient de problèmes d'épilepsie tandis que 20% de la population serait touchée par des troubles du sommeil. Le Vif.be, avec Belga