Ils ne sont que 10 % de la population à préférer la gauche (la préférence manuelle, et non politique), et 1 % seulement à être habile de leurs deux mains. Mais comment devient-on gaucher, droitier ou ambidextre ? Si l'on savait que la génétique expliquait en partie la main dominante, la nature de ces gènes demeurait jusqu'ici inconnue.
...