Ils ont apparemment bien digéré le traitement. Une équipe israélo-américaine a transformé des escargots en microcentrales électriques, grâce à une enzyme qui libère quelques microwatts de courant électrique en digérant le glucose contenu dans le sang du gastéropode. Toutes sortes de petites bêtes pourraient être ainsi utilisées comme capteurs environnementaux (et sans avoir à recharger des batteries)...

LeVif.be avec L'Express

Ils ont apparemment bien digéré le traitement. Une équipe israélo-américaine a transformé des escargots en microcentrales électriques, grâce à une enzyme qui libère quelques microwatts de courant électrique en digérant le glucose contenu dans le sang du gastéropode. Toutes sortes de petites bêtes pourraient être ainsi utilisées comme capteurs environnementaux (et sans avoir à recharger des batteries)... LeVif.be avec L'Express