Cachée non loin d'un lotissement écossais, il s'agit de l'une des oeuvres préhistoriques les plus importantes d'Europe. Cette pierre gravée datant de 3000 ans avant J.-C. a été enterrée pour être protégée du vandalisme et laissée à l'abandon par les autorités pendant 50 ans.

La pierre mesure 13 mètres de long sur 8 mètres de large. Elle est recouverte d'environ 90 spirales rainurées appelées tasses et anneaux.

Pour l'analyser, les scientifiques se servent de la technologie 3D pour enregistrer l'oeuvre et l'étudier plus en détail ensuite.

L'équipe d'excavation va réaliser des images haute résolution de la surface de la pierre en utilisant la même technologie que celle utilisée pour la tombe de Toutankhamon et qui a permis de révéler une nouvelle chambre.

Une fois que cela sera terminé, la pierre sera à nouveau enterrée pour être gardée à l'abri des dommages.

Kenny Brophy, archéologue urbain de l'Université de Glasgow, qui dirige les fouilles, a déclaré que cela pourrait aider à apporter un nouvel éclairage sur ces gravures et leurs auteurs. "Il s'agit de la plus grande et de la plus importante représentation d'art néolithique d'Europe", a-t-il affirmé.