Ce vendredi 20 mars, l'éclipse solaire partielle est attendue par de nombreux fans d'astronomie mais aussi par une grande partie de la population. Elle débutera à 9h30 pour atteindre son apogée une heure plus tard. En tout, l'éclipse ne durera que 2 minutes et 49 secondes dans son épisode le plus intense, si, et seulement si, la météo est clémente.

Et les conditions météorologiques ne semblent, à l'heure actuelle, pas des plus propices à l'observation optimale de l'éclipse car des nuages bas et du brouillard sont attendus en matinée. Petit espoir : le soleil devrait toutefois faire quelques timides apparitions. Le vent sera faible, de secteur nord à nord-ouest et les températures oscilleront autour de 8° au littoral et 12° à l'intérieur du pays. Les prévisionnistes rassurent toutefois en disant qu'on ne saura vraiment prédire la situation que quelques heures avant le phénomène. On croise les doigts.

Sinon, il y aura toujours la possibilité de suivre l'événement en direct sur le site slooh.com qui proposera un streaming depuis les Îles Féroé, à mi-chemin entre l'Islande et la Norvège, où l'éclipse sera totale.

Ce vendredi 20 mars, l'éclipse solaire partielle est attendue par de nombreux fans d'astronomie mais aussi par une grande partie de la population. Elle débutera à 9h30 pour atteindre son apogée une heure plus tard. En tout, l'éclipse ne durera que 2 minutes et 49 secondes dans son épisode le plus intense, si, et seulement si, la météo est clémente. Et les conditions météorologiques ne semblent, à l'heure actuelle, pas des plus propices à l'observation optimale de l'éclipse car des nuages bas et du brouillard sont attendus en matinée. Petit espoir : le soleil devrait toutefois faire quelques timides apparitions. Le vent sera faible, de secteur nord à nord-ouest et les températures oscilleront autour de 8° au littoral et 12° à l'intérieur du pays. Les prévisionnistes rassurent toutefois en disant qu'on ne saura vraiment prédire la situation que quelques heures avant le phénomène. On croise les doigts.Sinon, il y aura toujours la possibilité de suivre l'événement en direct sur le site slooh.com qui proposera un streaming depuis les Îles Féroé, à mi-chemin entre l'Islande et la Norvège, où l'éclipse sera totale.