Conserver sa jeunesse le plus longtemps possible serait possible selon des recherches menées par l'équipe du Dr. Noriko Kagava (Japon, Tokyo). La transplantation d'ovaire d'une jeune souris sur un animal plus âgée permettrait d'augmenter son espérance de vie tout en normalisant sa fonction hormonale.

Lors de la présentation de ses travaux, mardi à Rome au congrès annuel de société européenne d'embryologie et de reproduction humaine (ESHRE), le Dr. Noriko Kagava a indiqué que cette greffe avait augmenté la durée de vie chez les souris greffées de plus que 40%.

Le Dr. Noriko précise qu'il lui reste de nombreux travaux à effectuer pour voir si ce genre de greffes peut avoir les mêmes effets chez la femme.

LeVif.be avec Belga

Conserver sa jeunesse le plus longtemps possible serait possible selon des recherches menées par l'équipe du Dr. Noriko Kagava (Japon, Tokyo). La transplantation d'ovaire d'une jeune souris sur un animal plus âgée permettrait d'augmenter son espérance de vie tout en normalisant sa fonction hormonale. Lors de la présentation de ses travaux, mardi à Rome au congrès annuel de société européenne d'embryologie et de reproduction humaine (ESHRE), le Dr. Noriko Kagava a indiqué que cette greffe avait augmenté la durée de vie chez les souris greffées de plus que 40%. Le Dr. Noriko précise qu'il lui reste de nombreux travaux à effectuer pour voir si ce genre de greffes peut avoir les mêmes effets chez la femme. LeVif.be avec Belga