Dans le cadre de la Journée mondiale de l'audition qui a lieu chaque année le 3 mars, l'Organisation mondiale de la Santé a lancé une application gratuite pour tester l'audition.

L'application s'appelle HearWHO et peut-être téléchargée sur votre téléphone portable. Il suffit ensuite de branche un casque ou des écouteurs pour commencer le test (en anglais). Le but de ce test est de permettre aux utilisateurs de régulièrement tester leur audition et de pouvoir agir lorsque la perte est importante.

Les personnes qui risquent de souffrir d'une perte auditive sont celles qui sont exposées régulièrement à des niveaux sonores élevés (écouter de la musique forte, travailler dans un environnement très bruyant), qui sont âgées de plus de 60 ans ou qui prennent des médicaments qui peuvent endommager l'audition.

Comment savoir si votre audition n'est plus optimale ? Si vous entendez régulièrement un sifflement aigu lorsqu'il n'y a pas de bruit (acouphène), s'il vous arrive de manquer des parties de conversation, ou si vous avez tendance à augmenter le volume de la télévision ou de la radio. Faites le test pour en avoir le coeur net.

Selon l'OMS, il est important de détecter rapidement les pertes d'audition afin d'éviter les comportements à risque et de déterminer le comportement à adopter pour éviter que cela n'empire. Il existe aujourd'hui de nombreuses solutions pour les personnes souffrant d'une perte auditive handicapante (sous-titre, appareil auditif, implants cochléaires, langue des signes).

"Des contrôles auditifs réguliers permettent de s'assurer que la perte auditive est identifiée et traitée le plus tôt possible", a déclaré le Dr Etienne Krug, Directeur du Département de la gestion des maladies non transmissibles et du handicap et de la prévention de la violence et des traumatismes à l'OMS.

L'utilisation de l'application est très simple (si vous connaissez les rudiments de l'anglais). Il vous est proposé de régler le volume du test, puis d'écouter 23 suites de trois chiffres que vous devez encoder à l'aide d'un clavier numérique. Ces suites de chiffres sont enregistrées à différents niveaux sonores avec un bruit ambiant qui est censé imiter le bruit ambiant de la vie quotidienne. À la fin du test, vous recevez un score sur 100 et un commentaire sur votre niveau d'audition. L'application enregistre votre résultat afin que vous puissiez régulièrement repasser le test et suivre l'évolution de votre audition dans le temps.

"Cette application va nous aider à sensibiliser à l'importance des soins de l'oreille et de l'audition", a déclaré le Dr Shelly Chadha, responsable technique de l'OMS. "Une fois perdue, l'audition ne revient pas".

Selon l'OMS, plus de 5 % de la population mondiale (466 millions de personnes) a une perte auditive handicapante. À l'échelle mondiale, la perte d'audition non traitée entraîne un coût annuel de 750 milliards de dollars.

Dans le cadre de la Journée mondiale de l'audition qui a lieu chaque année le 3 mars, l'Organisation mondiale de la Santé a lancé une application gratuite pour tester l'audition. L'application s'appelle HearWHO et peut-être téléchargée sur votre téléphone portable. Il suffit ensuite de branche un casque ou des écouteurs pour commencer le test (en anglais). Le but de ce test est de permettre aux utilisateurs de régulièrement tester leur audition et de pouvoir agir lorsque la perte est importante. Les personnes qui risquent de souffrir d'une perte auditive sont celles qui sont exposées régulièrement à des niveaux sonores élevés (écouter de la musique forte, travailler dans un environnement très bruyant), qui sont âgées de plus de 60 ans ou qui prennent des médicaments qui peuvent endommager l'audition. Comment savoir si votre audition n'est plus optimale ? Si vous entendez régulièrement un sifflement aigu lorsqu'il n'y a pas de bruit (acouphène), s'il vous arrive de manquer des parties de conversation, ou si vous avez tendance à augmenter le volume de la télévision ou de la radio. Faites le test pour en avoir le coeur net.Selon l'OMS, il est important de détecter rapidement les pertes d'audition afin d'éviter les comportements à risque et de déterminer le comportement à adopter pour éviter que cela n'empire. Il existe aujourd'hui de nombreuses solutions pour les personnes souffrant d'une perte auditive handicapante (sous-titre, appareil auditif, implants cochléaires, langue des signes)."Des contrôles auditifs réguliers permettent de s'assurer que la perte auditive est identifiée et traitée le plus tôt possible", a déclaré le Dr Etienne Krug, Directeur du Département de la gestion des maladies non transmissibles et du handicap et de la prévention de la violence et des traumatismes à l'OMS.L'utilisation de l'application est très simple (si vous connaissez les rudiments de l'anglais). Il vous est proposé de régler le volume du test, puis d'écouter 23 suites de trois chiffres que vous devez encoder à l'aide d'un clavier numérique. Ces suites de chiffres sont enregistrées à différents niveaux sonores avec un bruit ambiant qui est censé imiter le bruit ambiant de la vie quotidienne. À la fin du test, vous recevez un score sur 100 et un commentaire sur votre niveau d'audition. L'application enregistre votre résultat afin que vous puissiez régulièrement repasser le test et suivre l'évolution de votre audition dans le temps. "Cette application va nous aider à sensibiliser à l'importance des soins de l'oreille et de l'audition", a déclaré le Dr Shelly Chadha, responsable technique de l'OMS. "Une fois perdue, l'audition ne revient pas".Selon l'OMS, plus de 5 % de la population mondiale (466 millions de personnes) a une perte auditive handicapante. À l'échelle mondiale, la perte d'audition non traitée entraîne un coût annuel de 750 milliards de dollars.